lieux V

Cette série est la première que j’ai réalisée sur l’environnement. Je me suis interrogée, à travers le cycle de l’eau, sur la façon dont l’humain s’est détaché de la Nature au point de penser qu’il pouvait la contrôler, et non vivre à ses côtés. La Religion et l’urbanisation ont certainement contribué à assécher le lien avec notre état naturel.

Mes œuvres sont des photographies de décors réalisés en techniques mixtes au moyen de matériaux tels que : peinture, sculpture, dessin, plâtre, terre argile, bois, polystyrène… Ces maquettes sont d’une longueur de 3 mètres et d’une largeur de 2 mètres

amélie

lainé

Plasticienne